Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AVC-laviecontinue.over-blog.com

témoignage de vie après un accident vasculaire cérébral

plusieurs problèmes qui s'arangent avec le temps

Publié le 5 Septembre 2013

ou du moins, je l'espère...

pour commencer, un problème souvent rencontré, un manque d'envie de prendre des initiatives, pour expliquer ça, il y a plusieurs pistes, tout d'abord le caractère qu'on a avant l'accident, et qui restera, dans les grandes ligne, pareil après, ensuite, je pense qu'il y a souvent un manque de confiance en soi qui intervient et qui est dû a personne, l'entourage, les thérapeutes, de médecins, qui parfois manquent totalement de tact

autre problème fréquent, l'impression d'être vite dépassé lord d'une discussion qui change souvent de sujet, quant ça va trop vite, on a pas le temps de penser à tout si vite, surtout quant on est face à des gents qu'on connaît moins ou face à des gents dont on sait qu'il ne sont pas au courant de nos problèmes

autre problème plus rare, heureusement mais qui existe, j'y ai échappé parce que j'ai eu la chance d'avoir encore quelques amis et certains membres de la famille qui se sont rendu compte de ce danger, ça paraît une pratique d'un autre âge, c'est le genre d'histoire qu'on voit à la télé, aux usa, mais je vous assure que ça existe chez nous, en 2013, le problème dans ce cas, c'est que la personne concernée ne va pas s'en vanter et donc, personne ne sera jamais au courant, je m'explique : une personne est victime par ex d'un avc, son entourage apprend par les médecins tous les risques de la maladie, et là, certaines personnes prennent tout ça "à la lettre" et on se retrouve avec des personnes qui ne font plus rien, s'est dangereux, dixit, les médecins, ne sorte plus, a peine levé le matin, on leur dit d'aller se reposer car le médecin à dit : un avc, ça fatigue, et puis pendant qu'il est au lit, pas de risques, bref, on se retrouve avec des personnes séquestrées chez elles, qui ne peuvent rien faire ou presque, même pas évoluer, c'est criminel, soyez attentif peut-être que ca existe près de chez vous, mettez-vous une minute à la place de ces gents et signalez-le

une personne qui a été victime c'un avc ou dune autre maladie neurologique reste tout de même un être humain, qui pense, voit, et qui a des sentiments, nous, êtres humains, avons le devoir de les traiter comme tel

Commenter cet article