Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AVC-laviecontinue.over-blog.com

témoignage de vie après un accident vasculaire cérébral

avc + 6 ans, auto -rééducation, suite

Publié le 3 Mai 2017 par Michel Ninin

Et donc, au moment où la "machine" médicale s'arrête, la tentation de ne plus rien faire est grande, souvent, après un avc ou à la sortie d'un coma, la fatigue et le manque de motivation sont présents.

Et, après avoir été "chouchouté" pendant la rééducation, se retrouver seul peut être un moment difficile.

Et l'envie de persévérer a peut être disparu, ou est rétrogradée au 2ième rang, si pas plus loin encore, c'est la l'erreur a ne pas faire car non seulement, il n'y aura plus de progrès, il y aura une régression.

Celle  -ci  sera fatale pour le moral.

J'ai eu la chance de pouvoir disposer d'un moral de sportif, avant l'avc, je faisais du sport quotidiennement, peiné de ne pouvoir plus le faire, j'ai pu le remplacer par cette auto -rééducation à laquelle je m'accroche, elle est devenue une nécessité pour moi.

Et, comme pour mon sport, j'ai été exigeant, pas un jour de relâche, même les jours de fêtes, les jours moins bons.

Je me suis établis un programme quotidien : toutes les matinées, exercices de kiné, faire bouger bras et jambe gauche, en plus de cela, une sortie tous les jours, quelques pas extérieurs, deux séances de natation par semaine, 150 mètres nagé à chaque séance, deux sortie tricycle par semaine, 5 ou 6 km en moyenne, une sortie exceptionnelle de 70 km pour tester la résistance.

Le travail intellectuel n'est pas négligé, tous les jours une grille de chiffres cases,(mégastar), un sudoku(gratuit sur internet), un anagramme croisé (gratuit sur internet), quelques pages d'un livre au choix.

voilà de quoi éviter l'ennui tout en progressant, le plus important  étant de s'y tenir.  

 

Commenter cet article

Angeline 05/05/2017 13:43

j'aime me promener ici. un bel univers. vous pouvez visiter mon blog (cliquez sur pseudo)